[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Accueil]


"Quem Quaeritis" (Qui cherchez-vous?) est la question posée par l'Ange aux saintes femmes lors de leur visite au tombeau.

Elle fait écho à la  même question, posée par le même ange aux bergers venus adorer Jésus à la crêche..

A la manière d’un drame liturgique, tels qu’on les représentait au Moyen Age au cours des offices ou sur le parvis des églises, ce spectacle évoque dans sa première partie les derniers instants de la Passion (la mort du Christ et sa mise au tombeau) et, dans sa deuxième partie, la Résurrection.

    Les musiques de ce spectacle sont de diverses provenances, allant d’une hymne de Venance Fortunat du VIe s. à un extrait d’un drame liturgique du XIIe s., en passant par un chant corse de Calenzana pour le Vendredi Saint.

    Quant à la Résurrection, elle est extraite du « Graduale Rothomagense » du XIIe (Rouen), restituant le mystère dans son contexte d’origine, précédé de pièces extraites des matines de Pâques, chantées par un chœur de moines. A la fin, l’allégresse s’exprime par un « Alleluia resurrexit Domino » suivi d’une  séquence du XIe, « Victimae pascali laudes » et enfin par un éclatant « Alle psallite cum luya » de la fin du XIIIe !

    Mis en scène et en lumière et inspirée d’œuvres de primitifs italiens tels que Giotto, Cimabue ou Beato Fra Angelico, ce programme vous invite à un voyage particulièrement émouvant.

 QUEM QUAERITIS?       Mystère médiéval de la Résurrection

"Eultreia ou E Ultreia", tel est le cri de ralliement et d'encouragement des pèlerins en route vers Compostelle. Il peut se traduire par: "Allons plus loin!"

Dans la pénombre, tout au fond de l’église, un chant s’élève !... Puis, à la lueur des cierges, on commence à distinguer un petit groupe en marche. Ce sont des pèlerins.

Durant ce spectacle, nous les accompagnons sur « le Chemin » et partageons leurs temps de prière, les repas, les veillées et enfin leur joie d’atteindre le but tant espéré ! Le tout ponctué d’antiennes grégoriennes et au rythme de chants extraits du « Laudario di Cortona », du « Codex Calixtinus », du « Livre Vermeil » de Montserrat ou de Cantigas d’Alphonse le Sage .

Une évocation en costumes, mise en espace et en lumière, de cette extraordinaire aventure humaine et spirituelle qu’est le pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle !


  

EULTREIA! - Les pèlerins de Compostelle