[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Accueil]
[Page 1]
[Page 1]
[Page 1]
[Accueil]
[Accueil]

 Ce programme se propose de faire découvrir ou redécouvrir au public les origines et la pérennité de chansons populaires françaises. Certaines de ces chansons qui étaient de véritables succès sont tombées dans l’oubli, d’autres ayant évolué au gré du temps et des modes sont  restées vivantes dans la tradition populaire. D’autres encore ont servi de base pour des musiques religieuses, à moins que ce ne soit l’inverse….


Ce concert est un parcours au travers de musiques sacrées et profanes du VIe au XXe s. (anonymes, Dufay, Ockeghem, Arcadelt, Richafort, Sermisy, Certon,  Charpentier, Martini, Pergolèse, Gevaert, D’Indy, Poulenc…)

  

 L'origine médiévale des  CHANSONS FRANCAISES

Les trois cultures et religions cohabitant dans l’Espagne du XIIe siècle sont illustrées dans ce programme par :

-des Cantigas d’Alfonso X «  El Sabio » (le Savant) pour la culture occidentale chrétienne

-des chansons séfarades pour la tradition juive des communautés de l'Espagne actuelle.

-des karjas  nées de la culture d’origine islamique.

Ce programme rend compte de cet exemple exceptionnel de tolérance : l’interpénétration de ces trois cultures, favorisée par Alfonso X.


Certains textes d’une culture sont chantés sur la musique d’une autre, selon l'usage du "contrafactum" répandu à cette époque. Ce répertoire connaît actuellement un regain d'intérêt.

 MOSAÏQUE ANDALOUSE

Les nombreux chemins menant à Saint-Jacques de Compostelle ont véhiculé les chants des pèlerins de toute l’Europe médiévale.

La première partie du concert proposé sur ce thème restitue des pièces de diverses provenances géographiques et culturelles autour de pièces du CODEX CALIXTINUS, recueil de chants des fêtes de Saint-Jacques le Majeur conservé en la Cathédrale de Compostelle.


Le LIVRE VERMEIL DE MONTSERRAT dans son intégralité en constitue la deuxième partie.

Ce recueil de chants et danses de pèlerins en l’honneur de la Vierge est un témoignage précieux des pratiques de dévotion de la fin du XIIIe siècle.

Œuvre incontournable pour les familiers de la musique médiévale, elle enthousiasme particulièrement les auditeurs d’aujourd’hui.

 LE CHANT DES ETOILES - Voix des pèlerins du Moyen Age